Self&Guts à la rescousse du cheval stressé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Hey! Toi aussi tu te fais surprendre par les coup de stress de Pompon, et du coup ça te stresse aussi ? Tu as toujours peur que le petit changement dans sa vie se transforme en colique à cause du stress que cela peut occasionner ? Car oui ,ne nous le cachons pas ,nos chevaux sont très sensibles, et changer un petit paramètre dans leur vie peut vite tourner au drame si on ne les aide pas à gérer leur stress. Je suis moi-même passée par là quand j’ai déménagé Tinka’s dans sa nouvelle écurie. Certes géographiquement il ne partait pas loin (50m !) mais beaucoup de paramètres allaient changer pour lui (je t’en parlerai très vite !). J’ai donc demandé conseil à Frederique de HorseRemedy qui m’a recommandé 2 produits que j’ai pris le temps de tester : leSelf&Guts et l’Olfa Remedy. 

Le Self&Guts pour quoi faire ?

Le Self&Guts est indiqué pour augmenter la confiance de ton poney volant et l’aider à mieux gérer sa nervosité. Horse Remedy a composé un savant mélange de probiotiques et de Rhodiola : une plante qui contribue à la résistance de l’organisme au stress.

La Rhodiola joue un rôle d‘anti fatigue; si Pompon stresse dans son box démontable en concours, ses performances ne devraient pas être altérées grâce à cet ingrédient.

Le mélange Self&Guts est églaement composé de Lysinate de Magnésium qui agissent sur la nervosité.  

Les probiotiques dont je t’ai déjà parlé ici agissent pour le confort intestinal et limitent donc grandement les risques de colique.

 

Le conditionnement.

Le Self&Guts est conditionné dans un sachet en papier kraft hermétique. Il fait 500 g. Ce qui fait 25 jours de cure pour un cheval. 

Il est recommandé de commencer la cure le plus tôt possible en cas de changement d’environnement. 

Le Olfa’Remedy kesako ?

En plus du Self&Guts Frédérique avait ajouté à mon colis un petit spray de Olfa’ Remedy.

L’Olfa’Remedy se base sur l’aromathérapie. C’est le soin par l’odorat. C’est le sens le plus développé chez le cheval. Et pourtant, on a souvent tendance à le négliger. Le principe de ce petit spray est de le vaporiser dans l’environnement du cheval (surtout pas sur lui !).

L’objectif est donc d’aider le cheval à s’apaiser dans une situation stressante. Cela vient donc totalement complémenter la cure Self&Guts.

Dans le cas d’un changement d’écurie je peux te dire qu’on a reparfumé les parois des boxes ! J’ai aussi mis un petit Pschitt sur le licol

La posologie du Self&Guts

A l’intérieur du paquet de Self&Guts Il y a une petite dosette en carton, très pratique. Pour un cheval il faut distribuer 20g par jour. C’est très facile à doser !

Le contenu du sachet est en poudre, assez volatile, les chevaux ont donc tendance à souffler dessus et une partie peut « s’envoler ».

Mon crash test

J’ai donc testé Self&Guts sur 3 chevaux (selon des protocoles différents)

Lors de notre changement d’écurie, 2 chevaux ont eu une cure de 2 semaines avant le déménagement, à raison de 20g par jour
Pour le troisième nous lui avons administré le jour du déménagement en voyant son stress « exploser » (je n’aurais pas soupçonné que le changement d’écurie l’atteigne comme quoi ! ). Ce qui fait que j’ai donc 2 situations de comparaisons. L’action en cure longue et l’action « immédiate« .

La meilleure méthode d’administration.

Comme je l’ai dit plus haut la poudre est assez volatile. Et l’odeur ne semble pas plaire au chevaux, si bien que mélangée à leur ration (même mouillée) ils boudaient leur grain !

J’ai même testé avec un cheval très glouton. Il l’a boudé ! Bref, c’est un petit défaut que l’on pourra noter. Les chevaux peuvent être réfractaire à le manger. 

Mais je ne me suis pas découragée. J’ai donc fait ma petite tambouille. Dans un petit verre je mélangeais la poudre à un peu d’eau (juste assez pour le mettre en seringue).

C’est un coup à prendre avec une grosse seringue. Il faut d’abord bien mélanger la poudre à l’eau (comme quand tu prépare ton chocolat chaud  ! ) et en seringue ça passe mieux ! Je le faisais assez pateux (un peu comme une bouillie pour bébé) pour ne pas que ma grosse patate le recrache (il a le don de garder ce que je lui met en seringue et de tout lâcher d’un coup ! )

Bref ça c’était vraiment pas gégé . Mais l’essentiel ce sont les bénéfices que cela a pu apporter ? 

Les bienfaits d’aider son cheval à mieux gérer son stress.

Tinka’s est un faux calme. Il adore la routine, son petit train train, ses copains, si on change ses habitudes c’est un prétexte à tout péter. Oui, je l’ai déjà vu se mettre tout debout dans un box à limite se retourner parce qu’il avait peur qu’on l’y abandonne. Je l’ai déjà vu péter une clôture et faire 500 m avec la cloture sur le poitrail et les poteaux en bois (oui en BOIS ! ) trainés derrière!! Tinka’s peut vite se transformer en tornade quand il panique. On a fait un gros travail sur son comportement mais il peut encore nous surprendre quand le « Loup » rôde !
Le changement d’écurie n’était pas anodin pour lui; nous allions changer plusieurs facteurs : l’écurie déjà, la litière, et l’alimentation. Bref assez de changements pour perturber une grosse patate. J’appréhendais beaucoup une colique de stress ou qu’il se blesse en faisant « l’imbécile ». 

 

Les effets ont été visibles.

Les 2 chevaux (Tinka’s et son pote le portos) ont très bien réagit. Car ils ont été d’un calme olympien pendant le changement d’écurie. Ils acceptaient d’être séparés du groupe sans paniquer. Qu’est-ce qui me fait dire ça ? Parce que les 2 autres qui n’avaient pas eu de cure étaient un peu plus inquiets eux (et pourtant sur notre échelle de stress c’était ceux qui avaient un plus grand pouvoir d’adaptation !).
Tellement bien, qu’un des deux qui n’avait pas eux de cure a paniqué dans son box alors que son voisin était à l’attache dehors (à moins de 5m ! )
Ni une ni deux, j’ai pris une seringue de Self&Guts et il a pris un bonne gorgée ! 20minutes plus tard, le cheval s’était apaisé. Calmé. Vraiment j’étais bluffée. Du coup j’ai continué la cure sur ce cheval pendant la semaine qui a suivi histoire de le « stabiliser« .

 

J’ai donc continué la cure pendant la semaine qui a suivi le déménagement des chevaux. 

Et l’olfactothérapie alors ?

J’ai aussi testé le spray Olfa’Remedy. Et franchement je le survalide. Je le réutilise d’ailleurs ponctuellement quand je sens Tinka’s un peu inquiet. Pour l’aider à mettre une peu de positif dans sa vie ! Il est plus vite disponible et concentré

Alors certes, ce n’est pas de la magie, ça ne va pas résoudre les soucis de sauts dans le gué par exemple, mais ça limite grandement les « crises de panique ».

Le prix ?

Tu pourras shopper le Self&Guts à 45 euros. C’est un prix il faut l’admettre, mais pour te dire à 20g par jour tu as l’équivalent de 25 jours de cure pour un cheval. Et c’est bougrement efficace ! 

L’OlfaRemedyest à shopper à 18,50 euros.

Les +

  • Des produits totalement adaptés à nos chevaux.
  • Le petit sachet en Kraft, écolo et hermétique.
  • La petite dosette pratique qui permet de doser juste ce qu’il faut.
  • Des effets plus que bénéfiques. On a eu des chevaux calmes et sereins.

Les – :

  • Le produit n’est pas appétant. C’est un gros moins pour moi, je déteste devoir batailler pour faire avaler son complément à mon cheval, et la seringue ça demande plus de logistique ! 
  • Le sachet est beau, mais je ne suis pas arrivée à l’ouvrir sans le déchirer (alors qu’il y a une fermeture type « ziploc ».) Mais cet peut être moi la sous-douée ! 

En bref,

Je suis donc assez satisfaite par ce produit.

Car d’une part il est efficace, d’autre part il est naturel et respectueux du cheval, et surtout car il n’altère aucunement les performances sportive de ton poney volant. Au contraire, je dirais même que ça l’aide à aller mieux. Alors moi personnellement je l’ai testé dans une circonstance particulière mais je pense que c’est intéressant de l’utiliser pour un cheval « chaud » au travail, qui a besoin de s’apaiser pour finir des séances sur du positif

N’hésites pas à suivre toutes les actus sur l’instagram de Horse Remedy et de faire un tour sur la boutique en ligne (il y a une multitude de produits qui pourront répondre aux besoins de ton poney volant !).