Le sac à foin indestructible ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Hello là dedans!  Je reviens pour le premier article de 2020 après avoir digérer allègrement, huitres foie gras et petit chapon. On va continuer de causer alimentation mais cette fois-ci plus spécifiquement pour le cheval (non je ne me lance pas dans le blog culinaire rassure-toi ! ). On va parler d’un élément INDISPENSABLE dans le quotidien de ton poney volant : le foin.

 

Pour mieux gérer la distribution du foin…

Comme tu as pu le constater sur les réseaux, mon poney a retrouvé le bercail. On produit nous même notre foin depuis 2 ans, maintenant et les stocks sont relativement conséquents. Ce qui nous a permis de passer nos chevaux au foin « à volonté ». 

 Mon cheval étant un gros dégueulasse dans son boxe, et un grand engloutisseur de paille, je voulais qu’il se jette moins sur cette belle paille dorée (et parfois sournoise pour l’estomac). 

En somme lui distribuer le foin à même la paille ne me convenait plus. Pourquoi donc ? Pour plusieurs raisons en fait.

 

foin

Raison numéro 1 :

 il mange trop vite, en moins de 30 minutes la ration est engloutie. On sait tous que le cheval n’est pas fait pour absorber autant de quantité d’un coup. Et le reste du temps il a … le ventre vide

 

Raison numéro 2 : 

comme ce monsieur Patate à le ventre vide et n’a pas Netflix dans son boxe, il passe le plus clair de son temps à fouiller dans sa paille et à s’en gaver progressivement. Ce qui fait que ce cher destrier se retrouve très vite sur le béton, en plus d’avoir retourné sa « chambrée ». 

Raison numéro 3 :

 je veux pouvoir contrôler ce qu’il mange, et donc viser le minimum de gaspillage.

Raison numéro 4

limiter MA charge de travail. Ayant déjà un job à temps plein (et qui dépasse même souvent du temps « officiel »…) et un prince charmant dévoué qui m’attend sagement à la maison c’est compliqué pour moi de venir distribuer du foin 3 à 4 fois par jour… Lui laisser la meule de foin dans le boxe n’était pas envisageable non plus (enfin moins raisonnable ! )

 

Je suis donc partie en quête  de l’ultime sac à foin.

La quête du Saint Graal….

 Je cherchait donc : usn contenant en nylon/tissu « résistant » grâce auquel ton poney volant pourra s’alimenter assidûment. Je me suis donc orienté vers un choix « économique » pour 3 chevaux. En me disant je rempli les sacs à l’avance et je les accroche. 2 fois par jour c’est PAR-FAIT !  Et que vois-je donc sur Krämer ??
⬇️⬇️⬇️⬇️
foin
foin sac

 

Premier choix, pas forcément concluant…

J’avoue je conseille souvent ce revendeur Allemand, mais là pour le coup j’ai clairement été déçue. Nous avons donc acheté en tout 6 sacs à foin (2 par cheval) pour pouvoir mieux gérer la distribution du foin.  Ce qui m’avait décidé dans ce choix :

  • La grande contenance des sac:  on rentrait aisément  7 à 8 kg de foin.
  • L’apparente solidité du « textile »
  • Le remplissage facile par le haut.
  • Je me suis faite dupée bêtement par la photo du site : un cheval en « pâture », je me suis dit  » si c’est fait pour être dehors c’est surement solide non ??? » Que Nenni mon petit  !

Nous avons également investit dans les accroches de sacs à foin (qui nous ont également un peu déçu  sur le plan visserie… )

 

 

 

kramer

Mais pourquoi donc tant de déception ?

Bon du côté de la grosse Patate les sacs ont « relativement bien tenus le coup » enfin quelques coutures de la « grille » ont lâché  et un anneau d’accroche du sac également, mais en soit c’était un moindre mal…

Car du côté de nos 2 autres chevaux, que dis-je des chevaux ?? A en voir les sacs ce ne sont plus des chevaux mais des T-Rex ! Carrément détruits ! Eventrés sur le fond. Bref. Ce ne fut pas l’idée du siècle. Et même si les sac n’étaient pas chers pour moi c’était de l’argent foutu par les fenêtres. Et même si celui de Patate tenait encore le coup , on voyait vite des faiblesses se créer sur la zone d’accroche, le tissu devenant au fil des jours de plus en plus translucide. Les heures de vies de ces sacs étaient donc comptées. Et il était hors de question de jouer à la couturière tous les quatre matins ! 

Voici donc un petit aperçu de l’étendue des dégâts. Krämer a été très fair-play pour le coup en me proposant un bon d’achat en échange des sacs défaillants. (je n’ai pas osé tenter le coup d’en reprendre 🤪)

foin
foin
foin

Un sac conçu pour résister à nos Tyrannosaures  de chevaux

Ainsi donc je me suis mise en quête d’une solution alternative pour nourrir mon cheval en foin, de manière efficace et sécurisée.  Car oui mon cheval est ferré, donc le système du filet à foin devait être parfaitement étudié pour ne pas risque de retrouver mon cheval en cochon pendu. J’ai failli craquer pour des filets à foin que l’on dispose habituellement dans les prairies. Mais le fait que je veuille l’utiliser en box m’inquiétait grandement sur le plan sécuritaire.

C’est ainsi que j’ai découvert le site ZenHorse. Cette société landaise fabrique des filets à foin pour les prairies. Je les ai donc contacté et mis au défi de me proposer LE sac à foin INDESTRUCTIBLE pour mes dinosaures de chevaux.

sac à foin nibblenet
foin

Le NibbleNet ultra-résistant.

Ainsi donc ZenHorse m’a questionné sur mes besoins : offrir à mon cheval une quantité de foin en continue pendant que je suis au train d’enseigner la grammaire à nos chères têtes blondes. ZenHorse m’a donc fait parvenir en un peu plus de 48h, le filet à foin NibbleNet. Ce sac n’est pas fabriqué en France, mais aux Etats-Unis. Nous mettons donc entre parenthèses notre chauvinisme Gaulois, mais il faut avouer que nous avons là un sac à foin digne d’équipier les G.I américains. C’est très « stock » solide, lourd, massif. La matière est bien dense. Le cordura très bien tissé et le système d’attache semble très intelligent pour ce qui est de la répartition des forces (oui mes cours de Physique me servent encore…).

 

Ce filet à foin avec des mailles de 32mm réduit grandement le temps d’ingestion.

La contenance est vraiment grande, on peut bien compacter le foin.  Au premier abord je suis plutôt confiante dans le produit. Le système de fermeture est « malin » avec des mousquetons qui viennent fermer et sont reliés entre-eux par une sangle  qui permet de les arccorhcer. Une sangle est également placée en bas du sac pour éviter qu’il se transforme en pouching-ball.

Crash test de la Patate.

Je peux y placer environ 8kg de foin, que ma grosse Patate met environ 7/8h à ingérer l’intégralité du contenu. Le temps est variable selon les jours. Après plus d’un moins d’utilisation je peux te dire les bénéfices que j’ai pu constater

 

Le seul petit truc qui me dérange dans mon dispositif, c’est que le sac est relativement haut, bon il s’en débrouille très bien mais on sait tous qu’un cheval n’est pas  une girafe ! 

Au final, on s’y retrouve très bien la Patate et moi. Je lui remplis son sac 2 fois par jour. Et généralement quand je lui remplis il lui en reste toujours une lichette, preuve qu’il en a pour son compte. Autre effet kiss-cool : le boxe est beaucoup plus « propre » et oui comme monsieur ne mange pas sa litière il y en a davantage pour essuyer ses « dégâts » !

Au début il galérait un peu à tirer son foin. Mais il a vite pris le « coup de dents » et s’en débrouille plutôt bien.

Et le GROS point de satisfaction pour moi : il résiste aux 500kg de traction imposés par chaque bouchée de ma grosse Patate !!!! 

 

foin
foin
foin
foin

une meilleure mastication 

Mon cheval ne se gave plus comme avant de foin à quantité égale. Il prend le temps de mâcher, et au final fait plus de « pauses » car oui là sensation de satiété dépend surtout du nombre de mastication. Et donc petit poney volant mâchouille davantage pour  arriver à bout de sa ration. Et qui dit mâchouillage dit meilleure salivation donc meilleur transit mon petit ! 

 

Le côté « ludique » lui plait

Et je crois qu’il l’aime bien son sac, car souvent il nous reste une petite tranche de foin qu’on lui dépose en dessous de sac, et bien cet énergumène préfère entamer son sac que de manger le foin déjà par terre ! 

Garanti résistant aux 500kg de traction

Les mailles sont très solides. Le système de fixation très intelligent. Je regrette seulement que le dessus ne se verrouille pas un peu mieux avec des sangles car la grosse patate a pigé l’astuce : il entame le sac par le dessus. 

 

Bon et le prix dans tout ça ?

Oui, je tarde à t’en parler, bien que cela ne soit pas un point secondaire, pour moi ses qualités techniques m’ont vite fait oublier le prix. Car OUI la qualité est bien présente !  Pour ce modèle-ci compte 125 euros. Oui ça pique un peu. Mais clairement, si le sac résiste aux 500kg de tractions par bouchée, il les vaut amplement. Le sac de Kramer m’a couté un peu moins de 20 euros en 3 jours 3 étaient rétamés. Donc ça fait 20 euros par jour par cheval. Sur un mois nous en sommes à 20×30 soit 600 euros  pour un seul bestiau ! 

Bon j’ai quand même une bonne nouvelle dans tout ça : période de solde oblige, ce sac à foin est en promo à 112,50 euros c’est donc l’occasion de se lancer ! 

 

foin
foin
foin

Les + : 

  • La solidité du produit : Tinka’s n’y va pas de « dent » morte et il n’a montré après 2 mois d’usage aucun signe de faiblesse.
  • La grande contenance : sans compacter le foin je rentre 9kg de foin.  Idéale donc pour une dose quotidienne.
  • Mon cheval mange du foin toute la journée, c’était l’objectif que je visais : voir mon cheval manger du foin avec parcimonie, sans se gaver le bide. Je le vois rassasié.
  • C’est un moment de jeu pour lui, il aime son filet à foin, il joue avec, si je lui met du foin au sol et dans le filet à foin, il commencera toujours par le filet à foin !

Les – : 

  • La fermeture du haut laisse passer de gros brins de foin; et ça mon cheval l’a vite compris : il commence souvent par l’entamer sur le dessus. Peut-être qu’un système de fermeture aimanté ou à velcro pourrait éviter cet inconvénient ?
  • Le prix  est un gros frein je te l’accorde. Et au même prix tu peux avoir un ratelier à foin en caoutchouc…
  • Avec un cheval féré, c’est compliqué de le laisser « en bas ». Tinka’s s’y est bien habitué mais ce n’est pas une position naturelle je te l’accorde.
zen horse sac à foin

D’autres modèles intéressants sur le site ZenHorse

Une chose que je te recommande : si tu cherches le filet à foin idéal, jette donc un oeil sur le site de Zen Horse, ils sont très réactifs par mail et à l’écoute des demandes. Tu pourras trouver des filets Nibblenet dans différents formats, (plus petit ou plus grand que celui que j’ai pu tester) mais aussi des filets à foin 100% made in France spécialement conçus pour les poneys vivants en pâturage. 

Personnellement je suis conquise par ce sac, bien que cela soit un investissement, il m’a permis de faire un super compromis pour ma grosse Patate.

 

eleifend mattis leo risus. porta. commodo