Propriétaire, le pas dans le vide du cavalier

Cela fait maintenant 2 ans que je suis passé du côté obscur des propriétaires. Car oui jusqu’alors, je m’occupais des chevaux des autres, aussi bien que si c’était les miens. Mais je n’osais pas me lancer dans un  tel investissement. 2 ans après l’achat de Tinka’s je réalise ce que c’est vraiment d’être propriétaire, pour le meilleur et pour le pire ! Alors faisons un bref topo des bons et des moins bons côtés de la vie d’un propriétaire (au cas où certains d’entre-vous hésiteraient avant de se lancer !)

Les bons côtés du propriétaire

propriétaire

Avoir un cheval rien qu’à soit

Aller le voir quand bon nous chante, le matin le soir, les jours fériés..en fait c’est le dernier enfant de la famille, la 7ème merveille du monde… Bref ta planète va tourner autour de ton cheval et tu verras que tu passeras encore plus de temps avec lui qu’avec tous les chevaux dont tu as pu t’occuper auparavant.

Ton poney te regardera avec amour, il n’aura d’yeux que pour toi (et les carottes dans tes poches..). Et ça, ça vaut tout l’or du monde !  Tu vas pouvoir développer une belle complicité avec lui. Cela prendra plus ou moins de temps en fonction de l’animal, mais c’est toujours un peu magique !

Tu vas apprendre qu’avoir un cheval ce n’est pas seulement monter dessus tous les jours !

Non non, tu prendras grand plaisir à passer des heures à bouquiner dans son pré (ou dans son boxe par temps de pluie…) le promener en main dans les bois, jouer avec en liberté. Créer des codes avec lui, communiquer sans parler d’un simple regard. En 2 ans, mon cheval sais exactement ce que je pense en un seul regard… (non je n’abuse pas du tout ! ).  Il me suis comme un petit chien, un vrai lien s’est crée entre nous, je suis devenu son repère.  (tellement bien qu’il reconnaît ma voiture quand j’arrive à l’écurie !)

Tu auras toujours une excuse pour t’évader.

Oui, tu t’en moques de ne pas partir en vacances, encore mieux que le jet privé ton cheval lui te transportera dans de multiples galopades endiablées qui sauront vite te faire oublier les tracas du boulot.

Avoir un cheval a soit c’est faire ce qu’on veut avec (ou presque ! )

Pas la motivation de le monter ce soir? Pas grave tu vas faire un peu de longe, ou des longues rênes ou une promenade en main ! C’est toi qui décide !!! Ca c’est chouette quand même ! Rien ne t’obliges à le monter pendant 1h (car tu verras qu’à force les séances de plus d’une heure deviennent rare quand tu es propriétaire). Mais tu privilégieras la qualité à la quantité !

Tu auras une excuse pour ton chéri : tu fais du sport tous les jours !

Oui tous les jours ! Car même si tu ne grimpe pas sur ta bête à chaque fois, c’est du sport d’avoir un cheval. Rien que de le longer ou le travailler en longues rênes peut se transformer en séance de ski nautique ! Tu seras la reine du balai devant la porte de ton boxe et tu entretiendras à merveille tes biceps ! Quand le dentiste passera pour sa visite annuel tu feras une vraie séance de muscu à le retenir pendant que Tintin fait tout pour coller sa tête au plafond (têtue la bête !!) 

C’est toi qui prendras toutes les décisions pour lui :

  • sur son alimentation, sa ferrure, les soins à prodiguer…
  • c’est toi qui choisiras qui monte dessus quand tu n’es pas là !

propriétaire

Les côtés « moins cools » du propriétaire.

 

Ta tirelire deviendra obsolète

Déjà pour la pension, en fonction du choix. Je dirais qu’après si tu as la possibilité d’avoir un cheval chez toi (chanceuse que tu es..) l’investissement se convertira en temps. Et il est fort probable que tu te retrouves en talons aiguilles dans le pré de tes chevaux pour aller les nourir !

Tu vas tomber dans le piège du : « je veux le meilleur… «  et le meilleur est souvent les plus cher... quoique pas toujours en fait ! Mais tu vas claquer plus de sous pour habiller ton amis à sabots que toi. Ne compte même pas renouveller tes chaussures à talons, et tes robes de soirées !

La ferrure, le vétérinaire, l’osthéo,les soins dentaires, les vermifuges, tous ses frais annexes, (plus au moins colossaux selon la bestioles que tu as décidé d’acheter) et bien tu peux rayer tes restos en amoureux de ton programme car ton budget a été cramé par la séance d’osthéo de ton fidèle destrier !

Les concours et stages… car oui, c’est l’aboutissement, si tu aimes les concours, tu vas vouloir concrétiser tout ça en public (pour montrer tous les talents de Pompon…) mais tout ça ça a un coût : transport, coaching, engagement…

 

confort litière paille

Tu rameras toujours un peu de ton poney à la maison (au grand damne de certains !)

Tu saliras plus régulièrement la maison ! Oui faut le préciser, car rentrer tous les soirs avec les bottes pleines de boue/sable/crottins, l’été avec de la paille collée aux chaussettes, ou les poils qui envahissent tous les recoins de la maison… J’espère que ton Jules n’est pas allergique à tout ça… il te faudra pour te faire pardonner consacrer de nombreuses heures de ménage….

Le moindre petit grain de sable sera une source de stress

Ton coeur s’arrêtera de battre à chaque fois que tu recevras un sms de la gérante des écuries.

Tu guetteras chacun des membres de ton cheval, craignant un moindre signe de boiteries. D’ailleurs le moindre petit bobo risque d’être une source d’angoisse…Si tu es sujet à ce genre de stress je te conseille de participer à une Classe Equine !  

Et lorsque ton poupou d’amour sera convalescent, tu seras à son chevet chaque jour… tu arriverais à soulever des montagnes rien que pour lui dans ces périodes là !

javel pansement

Tu auras moins envie de t’éloigner de lui, et ça pourrais te rendre casanière…Pas de vacances trop longues. La galère pour trouver quelqu’un pour sortir ton poney volant, le nourrir, lui faire des papouilles de ta part… Avec les angoisses d’être à distance, car oui, c’est toujours quand tu pars que ton wonder pony décide de faire une colique…

Au final…

propriétaire équidé

Tout ça pour vous dire, que chaque jours que je passe avec mon cheval j’apprends autant sur moi que sur lui. Qu’être propriétaire c’est avoir un enfant à charge. Que tout ce qui est négatif m’apporte aussi du positif.

Mon cheval est arrivé dans ma vie un peu par surprise, il m’a tellement apporté en 2 ans. J’ai des projets pleins la tête avec lui. Et je me dit combien j’ai eu beaucoup de chances de tomber sur le « bon » en si peu de temps. Vraiment l’aventure de propriétaire, c’est un peu un grand saut dans le vide (genre saut à l’elastique). C’est vrai pour moi tout se passe pour le mieux (touche tout ce qui est en bois…). Je n’ai pas une « bête à misère ». En concours nous formons un couple qui progresse à chaque échéance. Et au quotidien ce n’est pas une plaie à gérer (sauf quand il décide de péter les piquets de clôtures…). Je vois là ma chance.

Penser au pire… aussi…

Car oui, être propriétaire c’est aussi et surtout assumer les aléas de la vie les moins drôles… les coliques, les accidents, le cheval transformé en tondeuse vivante. Dès l’achat j’ai songé à tout ça. Que ferais-je de mon cheval pour sa retraite? Quand il ne fera plus de concours ? Si il est inutilisable ? Le revendrais-je un jour ? Beaucoup de questions restent encore sans réponse. Mais j’y songe, un peu pour m’y préparer. Car parfois il faut prendre des décisions, et dans la hâte on ne peut pas réfléchir clairement. En l’ayant ruminé un peu de mon côté auparavant je pense que je pourrais prendre les décisions les plus rationnelles pour le bien être de mon fidèle compagnon. Depuis 2 ans je vis tout le bonheur du monde à ses côtés, j’espère pouvoir lui rendre aussi bien !

Tout ce que je veux : c’est que lui soit le mieux possible, car il n’a rien demandé.

bpm horsecom

Toi aussi tu es propriétaires et tu t’es reconnus dans certains traits ?
Toi aussi tu envisage de faire le pas dans le vide et commencer cette aventure extraordinaire ?

A propos Clémence

Clémence est la rédactrice d’Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresses équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

6 Commentaires

  1. « En talons aiguilles dans le pré »? Euh non, plutôt en boots au boulot (Ce moment où tu espères ne pas croiser grande cheffe avant d’avoir pu te changer!)
    Et moi ma hantise, c’est les yeux! Madame a l’art de faire des conjonctivites, la dernière la veille de mes vacances évidemment. Mais je l’aime quand même 😀

    • Haha chacun son style 😉
      Pour les conjoncitvites en effet c’est une vraie galère, je me souviens avori pris sur mes pauses du midi pour aller soigner notre bon vieux cheval l’an dernier… on les aime nos bestioles quand même !

  2. Haha, comme Cavali’erre, moi aussi c’est boots matin, midi et soir ^^

  3. & quand on multiplie ce nombre par 10 .. Bon ok, actuellement 6 mais sous peu 10 !
    J’ai plutôt de la chance, mes chevaux ne sont pas des grands copains du véto donc je ne dépense quasiment rien de ce côté là, je les pare moi-même, j’ai ma voiture et mon van & je vais en concours sans coach ahah ou généralement les coach que j’avais ne faisaient pas payer le coaching s’ils étaient sur le concours.

    Heureusement encore, je ne suis pas une accro du shopping. J’ai que des vieux tapis pour la maison, un filet pour tout le monde. Non j’suis pas radine, je suis devenue économe ! & j’achète beaucoup en occasions aussi !!

    Concernant la perte d’un cheval, tout le monde réagit différemment. J’ai mis très longtemps à pleurer ma première jument & je suis restée extrêmement rationnelle lorsque nous avons trouvé son corps, j’ai pris ses deux copains de pré & les ai emmené la sentir afin qu’ils comprennent qu’elle était partie, j’ai aidé mon père à la hisser sur le tracteur pour la mettre à un endroit accessible à l’équarrissage, je suis restée auprès du véto pendant qu’il pratiquait l’autopsie, bref .. Je ne pensais vraiment pas réagir comme ça, la première fois que j’ai faillit la perdre je hurlais & je pleurais tellement que je ne pensais pas être si calme & neutre le jour de son départ !

  4. GENIAL cet article !!!!
    Tout est dit !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?