La D13 by Gaston Mercier

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Hey on reprends les bonnes habitudes en 2019, et on revient cette fois-ci avec un petit crash test proposé par Gaston Mercier en personne ! Gaston Mercier si tu te souviens bien c’est le sellier de randonnée endurance vers lequel on s’est trouvé pour trouver la selle de mon chéri ! Et comme Gaston a bien compris que j’étais un peu plus orienté sport il a voulu me faire sortir du stéréotype : « Gaston c’est le pro de la selle de randonnée et d’endurance ». Défi accepté, me voilà donc avec une D13 à tester dans des conditions « sports » 

Caractéristiques de la D13

C’est une selle mono quartier, à sanglage bas, qui a la particularité de ne pas avoir de petit quartier. Ce qui garantit un meilleur confort, et une plus grande proximité sur le dos de ton cheval.
Son nom D13 vient de la 13ème dorsale, sur laquelle toutes les selles Gaston Mercier reposent.

De ce fait, la D13 a une ergonomie très respectueuse du cheval, libérant les épaules et le garrot du cheval.  Cette selle dispose d’un sanglage en V pour une meilleure répartition de la pression, et garantissant une stabilité de la selle et dégageant les coudes du cheval. Le siège est large, permet d’être confortablement assis.

La D13 est légère : 4,5kg à la balance, ce qui est honorable, l’arçon est composite en fibre de verre (il est également proposé en carbone pour encore plus de légèreté.)

Mon crash test

Alors déjà posée sur le cheval il y a un vrai plus : l’épaule est vraiment bien dégagée et la selle pose super bien sur le dos du cheval. 

Au moment de m’installer sur mon fidèle destrier, je suis un petit peu déstabilisée je dois l’avouer, elle n’a pas la même « géométrie » que ma selle habituelle, j’ai du mal à trouver ma place au début. Mais c’est très confortable. Gaston Mercier m’a mis à disposition une selle à siège plat, bon je n’avais jusque là jamais essayé cette configuration de siège il est clair que ce n’est pas pour moi ! Je préfère les siège semi-creux (Gaston les propose ne t’en fait pas !). Cette histoire de siège m’a un peu déstabilisée parce qu’au final le siège était un peu trop grand pour moi et du coup, il m’était difficile de bien trouver ma place. Mais au bout de quelques minutes je commence à en voir les bons points ! 

Cette selle est ultra confortable : tu peux dresser avec il n’y a pas de soucis ! Pas de problème pour tes ischions, tu n’auras point d’escarre ! La descente de la jambe se fait très bien.

 

Et pour le sport ? 

J’ai pris le temps de sauter quelques barres, car cette selle au premier abord ne te paraît pas pouvoir être destinée au sport mais il ne faut pas se fier aux apparences ! Et bien je peux te dire qu’elle ma bougrement bien surprise. C’est là que je trouve qu’elle a carrément sa place dans le sport. 

Premier gros point : mon cheval a les épaules libérées : il saute bien mieux ! 

Secondo : ma fixité de jambe, ma position se trouve de manière instinctive. 

Je n’ai pas pu (en raison des piètres conditions climatiques de Seine et Marne) la tester sur un cross, mais clairement je me sentais bien de partir pleine balle dans les champs aller de contre haut en contre bas et franchir des petits dômes !  Bref ce n’est que partie remise !

Les étrivières anatomiques 

On a poussé le vice du crash test jusqu’aux étrivières anatomiques. Oui ces grosses étrivières qui ressemblent à des Fenders de cow boys ! Ça te fait peur à toi pur cavalier de CSO ??? Et bien dis toi bien que je n’ai jamais eu autant de confort au niveau de ma jambe qu’avec ces étrivières. C’est une vraie seconde peau, si tu as des soucis de jambe fixe voilà donc la solution. J’ai pu monter au dessus de ma selle en suspension, la jambe bien fixe, pas de ballottage, de même au trot assis. Pas de soucis pour dresser, demander les aides classiques, ça corrige même l’effet « jambe qui recule » !  L’avantage de ces étrivières c’est que tu peux te passer de mini-chaps. Donc pour les cavaliers adeptes de la monte en chaussettes #jaipasletemps c’est un bon point !

La bavette by Gaston Mercier

J’ai également testé la bavette de la marque, vraiment, j’ai été très bien étonnée. Elle est confortable, pratique à nettoyer, légère et épouse parfaitement le bidon de ma grosse patate. Franchement je n’envisageais pas d’investir dans une bavette comme celle-ci mais je pense qu’elle est très intéressante à utiliser (surtout par temps humide ! )

Niveau look

Alors c’est sûr elle n’est pas dans les « standards » du look de la selle de sport. Je pense qu’on peut encore l’améliorer au niveau du look, la faire plus « racée » et moins esprit « polyvalent » / rando. Mais Gaston peut te la personnaliser : tu peux choisir la couleur de chaque empiècement de cuir, personnaliser le jonc etc… tu peux vraiment te faire une selle sur mesure, à toi et à ton poney. Par exemple moi j’aurai peut être tenté le coup sur un siège semi creux, peut être un peu plus petit; pour me rapprocher encore un peu plus de mon cheval (j’aime être au plus près…) 

Niveau tarif :

Tu pourras te faire cette selle pour 3 150 euros. Alors oui c’est un budget mais : tu as là une selle qui se place sur la 13ème dorsale du cheval, (les autres se placent sur le 9ème plus en avant) , ce qui permet donc de libérer l’avant main. Second point : c’est du 100% made in France, et plus particulièrement made in Aveyron. Un cuir de très grande qualité, très résistant et qui nécessite très peu d’entretien (oui c’est un cuir fait pour tenir face à la rudesse de la vie !) La selle est faite sur mesure pour ton poney volant, et pour ton magistral popotin.

 

Les + : 

  • Cette selle se positionne sur la 13ème dorsale : et libère le garrot et l’épaule et n’entrave donc pas le fonctionnement locomoteur du cheval. 
  • Le sanglage en V qui ne comprime pas le cheval
  • Le large panel de personnalisation : que cela soit au niveau des coloris où au niveau de ton anatomie
  • La qualité du cuir, sa durabilité , sa facilité d’entretien.
  • Une selle ultra confortable et polyvalente : aussi bien faite pour aller se faire un cross qu’une randonnée de 20km . 

Les – 

  • Je dirais son look, pour moi cette selle mériterait un petit relooking pour « l’affiner » dans ses traits, mais c’est une affaire de goût. A la voir comme ça on a du mal à soupçonner qu’on va faire du sport avec ! Mais ce n’est qu’un mauvais a priori !

En bref,

On a là une selle, de qualité, fait main, avec des cuirs très bien sélectionnés. Je connais les selles Gaston Mercier depuis une 20aine d’année,  et je peux te dire que ça ne bouge pas dans le temps ! Le gros plus de cette selle c’est son positionnement sur la 13ème dorsale. Et bien que Gaston soit un sellier spécialisé en endurance et randonnée, il a à coeur de proposer une gamme pour les pratiquants des disciplines olympiques.  Donc si tu veux investir pour du long terme, que tu aimes la polyvalence de leur produits : car on peut aussi bien dresser, sauter ou faire de la randonnée pendant de longues journées tourne toi vers ce sellier! 

felis sit Curabitur suscipit sem, risus. velit, adipiscing ultricies