Les étriers Bi Relax by Gaston Mericer

Yo ! Il y a quelques mois, je te présentais le dernier investissement du chéri en matière équestre : sa nouvelle selle Margeride… oui mais il ne s’en est pas arrêté là ! En digne cycliste accro à la technologie au service du sport, il s’est fortement intéressé à ces étriers en carbone by Gaston : les bi-relax.

Et comme je pense que son avis vous intéresse, je vous propose donc un petit article « crash test » !

bi-relax gaston mercier

Description des Bi-Relax

Gaston Mercier a conçu un étrier très bien pensé que cela soit pour la randonnée équestre comme l’endurance extrême. On connaissait déjà les premiers étriers, que j’ai eu l’occasion d’avoir sur mes premières 90km en endurance (et je peux te dire qu’avoir un si long plancher ça te rends bien service sur 3 boucles de 30km !). On les appréciait donc déjà ! Mais ils étaient lourds… et clairement, l’appui n’était pas idéal.
Ainsi donc les étriers bi-relax voient le jour. Il y ‘a 2 version, une version Alu et une version carbone. Nous allons donc précisément nous pencher sur le cas des étriers carbones (même si les Alu ont une géométrie similaire) puisque c’est ceux là que nous avons.

Pour un poids de 600g autant te dire qu’on est dans « l’ultra light ». 

 

 Un étrier conçu avec l’aide de spécialistes du pied.

Il aura fallut 5 années de quête pour mettre en place la géométrie si particulière de ces étriers, tout cela avec l’appui de spécialistes du pieds, orthopédistes orthésistes sans oublier les cavaliers eux-mêmes.

La répartition du poids du corps se fait sur 2 points d’appui habillés d’une mousse souple antidérapante, ce qui permet un soutien indéniable de la voûte plantaire, et soulage l’articulation métatarso-phalangienne (la zone de flexion du pied). Ces petits « rouleaux » recréent un effet de pompe (similaire à celui de la marche à pieds), permettant ainsi le reflux sanguin, essentiel pour lutter contre les crampes et les courbatures (adieu la phlébite !).

2 axes : pour favoriser le dosage des appuis, et donner une meilleure stabilité tout en préservant le rôle amortisseur de la cheville. Mais le point essentiel (qui a fini de décider mon chéri) : pouvoir passer de la position assise à la position en équilibre dans une parfaite décontraction de la jambe.

 

bi relax

Le crash test d’un cavalier exigeant (si si je vous jure…)

Alors ces étriers sont passés au crible de notre crash testeur le plus exigeant : j’ai nommé  mon chéri Guillaume. Oui je ne vous raconte pas tout ce que j’endure avec son exigence psychorigide (ça commence par une voiture de cavalière  qui se voit interdite d’héberger le moindre brin de paille… c’est dire !!!! ).

Bref, pour remettre dans son contexte, notre crash testeur aime les beaux produits, mais sait combien l’entretien est indispensable. Ainsi, dans sa discipline de prédilection ; le VTT aventure limite itinérant, il met un point d’honneur à avoir : un vélo équipé de composants tous plus légers les uns que les autres, offrant un maximum de confort au pilote pour parcourir près de 100km…. bref tu vois le bonhomme, voilà qu’il veut transformer ma Patate en vélo de course ! 

Ainsi, Guillaume a décidé de faire découvrir à Tinka’s les plus lointaines contrées de la Seine et Marne. A lui donc les 30km de « promenade »…. Tout ça sur sa selle Gaston Mercier équipée d’étriers ultras légers ! 

Soyez en certains, si ça ne lui plaisait pas, on en aurait entendu parlé sur tout l’Europe ! Mais que nenni ! Ces petits étriers sont vraiment LE gros plus de sa selle :

 Ils sont tout simplement géniaux, l’appui est nettement plus appréciable que sur les étriers « standards » et je parviens à faire de longues minutes de trot en équilibre beaucoup plus aisément qu’auparavant.

Le combo selle + bi-relax est tellement parfait que désormais  chéri chou part à l’aventure, chaque semaine. En fait, je n’ai même plus besoin de négocier pour qu’il monte mon cheval, c’est limite moi qui me retrouve bredouille le soir quand je vais à l’écurie : ha ben non il est parti en balade… bon bah d’accord ! 

Plus sérieusement, ça me fait plaisir de les voir profiter ainsi.  Je dois tout ça grâce à l’équipement Gaston Mercier qui a convaincu le chéri que l’équitation c’était pas si mal en fait ! 

Les petites nouveautés 

 Plus besoin de se prendre le chou à savoir dans quel sens on fait la vrille pour avoir l’étrier « dans le bon sens », l’oeil est parallèle au cheval, et donc plus de question à se poser : l’étrier tombe toujours au bon endroit.

Tu pourras accessoiriser (comme nous l’avons fait) les étriers avec des coques. C’est une question de sécurité quand tu montes en baskets (ça t’évitera de te bloquer le pieds dans l’étrier en cas de chute). Certes c’est peut être notre bémol : niveau esthétique ça gâche un peu le produit. Mais la sécurité passe avant tout ! 

Les propriétés du carbone 

On le sait tous, le carbone est un matériau qui apporte la légèreté mais pas seulement. Le carbone est aussi léger que solide ! C’est quand même un point non négligeable, cette matière possède une forte résistance en traction et en compression. Ainsi donc, le carbone est « élastique » dans le sens où il a cette capacité à absorber les chocs en se déformant, ce qui offre donc un amorti au cavalier. D’où l’intérêt d’apprécier des km de trot en équilibre avec ces étriers !

bi relax gaston mercier
birelax gaston mercier

Le tarif

Bon c’est là qu’on va parler du sujet « épineux« … clairement si t’as des oursins dans les poches ferme les yeux et scroll un peu avec ta souris ! 

Ces petits bijoux sont à 495 euros . Oui c’est exhorbitant je te l’accorde. Mais tu as un étrier en CARBONE. C’est un matériau très complexe à travailler, et la recherche développement qui a été nécessaire pour les voir sortir est conséquente. Si jamais tu es séduit par ce système de rouleaux, mais que la quête de légèreté n’est pas ton objectif principal, tu peux te tourner vers la version Alu qui ont un poids similaire aux étriers Gaston Mercier standards pour 205 euros. C’est un peu plus abordable et tu pourras profiter des avantages de la géométrie de ces étriers.

 

birelax

Les + :

  • confort
  • légèreté
  • gain d’équilibre : plus de stabilité
  • meilleur retour sanguin : pas de fourmi dans les pieds, pas de crampe
  • un look sympa
  • possibilité de moduler l’emplacement des rouleaux

Les – : 

  • son prix, même si on comprend que la recherche à un coup, il est difficile pour le commun des mortel de mettre une telle somme dans un étrier.
  • les bords des tranches pourraient être arrondis, car cela peut être coupant. (mais on chipote !)
  • le look des coques gâche un peu la beauté du carbone !

En bref, 

J’ai un chéri qui ne reviendra jamais vers des étriers « standards » pour la simple est bonne raison qu’il a trouvé un confort optimal avec les Bi-Relax Je crois même que Gaston est le seul à proposer des étriers en carbone ! Donc si tu cherches la petite paire d’étriers qui va te permettre de faire de longues randonnées, ou pour faire des courses d’endurances, c’est clairement ce qu’il te faut ! 

Tu pourras shopper ces étriers sur le site  mais je te conseille vivement de profiter des salons à venir : Equita Lyon et le salon du cheval de Paris par exemple, pour te rendre compte de la finition du produit.

A propos Clémence

Clémence est la rédactrice d'Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresses équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

2 Commentaires

  1. « bref tu vois le bonhomme, voilà qu’il veut transformer ma Patate en vélo de course !  » mdr j’adhère totalement à ‘angoisse haha

    Et sinon tu sors en course d’endurance ? Tu en fera cette année ?

    • Alors j’en ai fait par le passé (quand j’étais en Aquitaine ^^) mais ici c’est pas trop la culture… on y a songé pour le chéri parce que ça le botterait bien, mais il est déjà pas mal pris, et moi aussi à côté de tout ça ! Donc à voir un jour peut être on se lancera en ile de France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?