Ma nouvelle selle

Oui j’ai choisi d’offrir plus de confort à mon « royal postérieur »…

 

Bon c’est surtout que ma selle Eric Thomas qui m’a offert de bons et loyaux services pendant presque 10 ans montrait ses limites. Oui avec mon cheval les barres montent très haut, et j’ai un peu la fâcheuse habitude de décoller les mollets au plané : donc à la réception j’attéri comme un gros sac sur mon cheval, bref c’est pas top ! Il me fallait donc une selle « orthopédique » pour corriger ce défaut de jambe « volante ». Alors j’ai commencé ma quête du Graal !

Maintenant que j’avais mon cheval à moi rien qu’à moi j’étais prête à mettre le prix pour avoir une selle qui soit autant adaptée à mon derrière qu’au dos de mon dadou ! Au niveau des marques de selles, quand on se met à chercher il y a de quoi perdre la tête. Il y en a pour tous les prix, toutes les formes de derrières aussi.

Etant jusqu’alors sur une Eric Thomas, j’ai mis de côté toutes les marques du même niveau de gamme pour me concentrer sur un choix de « grandes marques » :

CWD

Ce n’est que mon avis personnel, mais je n’accoche pas particulièrement avec ces selles là, je ne m’y sent pas bien.. enfin elles ne sont pas adaptées à ma morphologie. Après je n’ai pas encore essayé la Miss mademoiselle  peut être qu’elle saura me réconcillier avec la marque fétiche de Kevin Staut! 

DELGRANGE

 

J’aime bien le look de ces selles, elles sont belles, mais non ça me disait pas grand chose. Pourtant elles ont toutes d’excellentes critiques.

GBS

Marque qui a vu le jour grâce à un ancien commercial de CWD (qui en a surement eu marre de la marque !) Le look est aussi sympa, la qualité à l’air d’être au rendez-vous, mais selon moi c’est une marque un peu trop « jeune » qui d’autant plus s’inspire de CWD. Donc à voir plus tard !

PRESTIGE

Avant (il y a presque 10 ans) je trouvais les produits de cette marque sublimes, classes, élégants bref on m’aurait donné une selle je sautais au plafond. Maintenant à y regarder de plus près, je trouve que la source d’inspiration s’est tarrie, ce n’est plus « si beau » si « bien ».

STUBBEN

Pour en connaître qui ont plus de 30 ans, et bien sachez que la qualité est là. Le tarif est raisonnable, et en plus ils essayent d’innover dans le look. Mais j’ai vraiment envie d’une SELLE conçue à MON image ! (et puis elles sont un peu dures !)

 

BUTET

Je ne me suis pas penchée sur cette marque, le seul souvenir que j’en ai c’est que sur chaque concours sur lesquels j’allais (presque tous ! ) il y avait une annonce disant : quelqu’un a volé une selle BUTET n° 149869874 bref le fait qu’elle soit souvent volée, m’effrayais un peu donc non !

MEYER

Une nouvelle marque en pleine apogée, les produits sont sympas, j’aimais bien leur monoquartier. Mais pas testé.

 

 

ANTARES

J’aime bien cette marque, les cuirs ont l’air beaux, c’est une marque qui fait aussi très attention à son image. Ayant un casque de cette marque je me disais pourquoi ne pas continuer la collection.

J’ai envoyé un mail : 0 réponse. J’en renvoie un autre : toujours rien… Déçue je suis !

 

DEVOUCOUX

C‘est celle vers laquelle je me suis dirigée après mes essais infructueux chez Antarès. Et j’avoue qu’entre les 2 mon coeur balançait, mais ma préférence a finalement penché pour Devoucoux. Pour des raisons qui peuvent paraître superficielles . Cette marque a vu le jour en Aquitaine (comme moi), les produits sont encore fabriqués là-bas, à la main. (oui j’aime me dire que quelqu’un trime pendant 6 semaines pour me fabriquer ma selle !). Et puis j’ai cotoyé cette marque durant mes débuts en équitation avant que j’émigre en Ile de France ! Mon instructeur était équipé d’une belle selle Biarritz, qui plus de 10 ans plus tard ne porte pas une ride ! La qualité est là c’est sûr !

Premiers essais

J’envoie donc un mail à la marque Verte et Jaune. 2 jours plus tard, coup de téléphone avec le commercial, top on prend rdv pour un essai ! Bon manque de pot l’essai sera reporté à cause de ma « kolossal blessure  » (voir ici) Le rdv a finalement eu lieu fin avril (j’étais à peine remise je l’avoue !), à l’essai une selle monoquartier : la Chiberta. Première fois pour moi sur une monoquartier « obstacle-cross ».

Au début, la monoqueartier déstabilise un peu. Mais franchement il ne m’a pas fallu longtemps pour y trouver ma place ! Et le petit plus de cette selle : la personalisation. Il y a des couleurs pour tous les goûts ! Personnellement j’ai choisi un cuir noisette (clair), une broderie le  jong et le passant d’étrivière « bleu de france »  (oui soyons un peu patriote !). Et franchement je regrette pas d’avoir osé cette touche d’originalité ! Elle est vraiment belle un vrai bijoux.

L’arrivée du précieux colis

Après avoir attendu un peu plus de 7 semaines la fabrication de ma selle chérie je reçois le précieux colis !

IMG_0319  

Excitation immense, danse de la pluie autour du dit colis ! Déballage et admiration de la nouvelle bête de compet’ ! Franchement la qualité est top ! Le cuir est vraiment agréable. Il y a un guide d’entretien fourni avec graisse et savon. La marque préconise de graisser la selle régulièrement au début puis de progressivement espacer. Les produits sont vraiment agréabless à appliquer. La selle commence à se parer de sa robe dorée j’adore !

Le confort est là !

Au niveau de l’assise pas besoin de « casser » la selle. C’est fini l’époque de l’amortisseur roulé en dessous du troussequin. Désormais les selles prennent la bonne forme, il suffit de respecter les règles d’entretien pour aider le cuir à s’assouplir et se nourrir (oui le cuir est encore vivant !).

devoucoux total look

Mon cheval aussi est très heureux d’avoir sa nouvelle selle, je vois des améliorations dans son comportement : moins de hauchement de tête, à l’obstacle beaucoup plus délié. Adieu collier de chasse, martingale et amortisseur en mouton trop épais (surtout quand il fait 36°C ! ). Bonjour le contact avec mon cheval : parce que oui il répond mieux à chacune de mes pression de jambe, à chaque mouvement du bassin, ou inclinaison du buste !

Alors oui si tu as décidé d’investir dans une VRAI selle. Fonce chez Devoucoux, tu ne seras pas déçu de la qualité, c’est du bon cuir, ça transpire le fait main, et c’est très beau ! 

Pour le plaisir des yeux petit diaporama de ma chère et tendre :

A propos Horsyklop

Clémence est la rédactrice d'Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresse équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

7 Commentaires

  1. Retour PingLe jour où j’ai convaincu Roméo d’acheter une selle ! | Horsyklop

  2. Retour PingMa wishlist de Noël | Horsyklop

  3. Retour PingMa wish list de Noël, ou comment vider mon PEL

  4. Retour PingLe jour où j'ai convaincu Roméo d'acheter une Selle !

  5. Retour PingDevoucoux lance sa communauté de supporter WE ARE EVENTING

  6. Retour PingZoom sur la Chiberta Lab, l'accord parfait entre confort et close contact - Horsyklop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?