Longines Masters 2016, des étoiles pleins les yeux et pas que !

Si vous suivez l’actualité équestre vous n’êtes pas sans savoir que Paris a accueilli le Longines Paris Masters. C’est un évènement phare, dans lequel le luxe côtoie le milieu équestre. Et c’est dans ces instants que, oui, on peut dire : l’équitation est bien un sport de riche ! Mais ce qui est beau, c’est qu’on peut approcher ce luxe au plus près et ce, même si tu n’as pas le salaire de Rotshild ! Car oui, on peut aimer les belles choses, on peut aimer se rendre à des expos mais ne pas pouvoir se payer un tableau d’artiste. (parce qu’aussi on n’a moins besoin de « défiscaliser…)

J’aime beaucoup m’y rendre, je peux observerles plus grands cavaliers, je peux analyser leur équipement, leur détente, vraiment le paddock est une source d’enrichissement  impérissable !

Présentation du Longines Master

longines

Christophe Ameeuw

Christophe Ameeuw

Ce circuit a été crée par Christophe Ameeuw, un passioné du sport équestre et des chevaux. Désireux de professionnaliser notre sport, il a fondé sa société d’évenentielle spécialement dédiée au sport équestre : EEM. Et on peut dire que cet homme là, a du goût et un sens certain de l’organisation ! Tout est soigné au petits oignons, rien ne dépasse. Quand on arrive dans le Hall5B de villepinte on se sent comme dans du coton. L’ambiance tranche avec celle du Hall5A qui se résume à un grand centre commercial équestre. Sur le site du Longines c’est tout autre. On se sent bichoné, les cavaliers scintillent sous les LEDS, point de bousculade ou de foule, chacun sa place !

 

Ce circuit se déroule en trois étapes, sur trois continents :

  • Amérique du Nord  à Los Angeles
  • Europe à Paris
  • Asie à Hong Kong

Ces concours composent une partie du circuit Indoor 5 étoiles (plus haut niveau équestre en CSO). En somme, il y a du beau sport à voir. Et quand on a l’occasion de s’y rendre c’est toujours une expérience fantastique.

Les coulisses du Longines

Samedi 6 décembre j’ai eu la chance d’accéder aux « coulisses » du Longines et rencontrer Christophe Ameeuw en personne. Cet homme est un visionnaire, il sait mettre en valeur notre sport ! Nous avons également pu faire la reconnaissance du parcours avec Philippe Lejeune Junior (le fils du célèbre Champion du monde belge !).philippe lejeune junior

Ce speaker de qualité nous a aidé à déceler tous les détails du parcours de la Gold Cup de Samedi. Et franchement, le parcours est très technique, les taquets très fins : les barres roulent à la moindre touchette. Il va me falloir encore quelques années de travail et de lignes de mécanique pour en arriver là (comment ça je suis prétentieuse ?! ). 

Je remercie grandement les Longines Masters pour leur invitation. C’est toujours agréable d’être du côté des coulisses.

Vous pouvez voir une partie de la reconnaissance dans cette vidéo (avec en bonus quelques passages du salon du cheval !)

 

La soirée Land Rover

Evoque cabriolet Land Rover Longines

Yves Mattage

Cette année,  j’ai  également eu l’extrême privilège d’être conviée par Land Rover à dîner à la tribune V.I.P. pour assister à la soirée du 2 décembre.

Je peux vous le certifier : on voit le spectacle d’une autre manière ! Agrémenté d’un délicieux repas**  préparé avec passion par le Chef Yves Mattage. Etre servit de mets raffinés, accompagnés d’excellents vins, le tout face au spectacles des parcours de CSO, je l’avoue ça a un goût « magique ».

Vraiment, c’était la soirée à ne pas manquer ! C’est une chose qui ne nous arrive pas tous les jours, et c’est ce qui fait que ces moments là sont tout autant exceptionnels.

La premiere partie : petite « mise en jambe à 150cm… »

maelle martinLa soirée commence à 18h45 (c’est un peu la course en sortant du boulot pour se préparer et éviter les bouchons Parsiens !). On commence la soirée devant l’épreuve Laiterie de Montaigu Trophy – Barème A avec barrage, à 1m50 où j’ai pu admirer du beau sport.  J’ai notamment été épatée par la Performance de l’étoile montante française : Maelle Martin qui effectuait là son deuxième 5 étoiles de sa carrière !

 

 

La seconde partie est l’épreuve phare de la soirée : le Longines Speed Challenge.

steve guerdat

 

 

abdelkebir ouaddarLe principe est simple : le tracé du parcours est le même sur les 3 sites du circuit, le but étant d’éxploser les records de chronomètre. La chute d’une barre étant sanctionnée en nombre de secondes supplémentaires.

Et voir Abdelkebir, Kevin Staut, et Steve Guerdat jouer des coudes pour aller de plus en plus vite c’est quand même fort appréciable.

 

we ride the worldCette épreuve est vraiment sensationnelle à regarder. Les chevaux sont de vrais guerriers, et les cavaliers de vrais pilotes de Formule 1 ! La soirée se conclu en beauté avec la victoire de Kevin Staut ! 

Vraiment cette épreuve donne de sacrés frissons !

 

 

La rencontre avec Pénélope.

Land Rover est l’un des partenaires de Pénélope Leprévost. Elle nous a fait l’immense honneur de venir à notre table nous consacrer du temps, ses impressions sur son tour de la Laiterie Montaigu où Ratina fait une « mini » touchette.

Sa rencontre fût un instant sympathique et convivial, dans une discussion de toute simplicité. Oui, comme si je discutais avec ma voisine d’écurie :  » hooo c’était dommage la barre sur la sortie de ligne tout à l’heure !  »  (à l’aise la nana qui discute avec une Championne olympique ! ). C’est vraiment fantastique de pouvoir discuter ainsi avec nos cavaliers. Car oui, en fin de compte, ils sont « un peu » comme nous. Ca ne sert à rien de les « déïfier ». Même s’ils ont beaucoup de mérite et que je suis en totale admiration face à leur équitation, ce que j’aime bien dans notre sport c’est surtout son côté HUMAIN. On partage la même passion et le même amour pour cet animal qu’est le cheval. longines

 

Et petite surprise pour la fin !

guillaume canet longines

Nous avons également eu le privilège de dîner juste à côté Guillaume Canet ! (ça c’était un pur hasard : mais fort sympathique !). Celui-ci nous a offert un petit selfie. Ce très cher Guillaume a fait preuve lui aussi d’un grande simplicité. Il est venu en tant que cavalier plus qu’en acteur/cinéaste. Et son parcours équestre mérite tout autant d’admiration que les cavaliers 5 étoiles : car il y a 4 ans il reprenait sur des 115 (oui je sais : ça ne veut pas dire que dans 4 ans je tournerai sur 145 je ne rêve pas !!! ). Bref c’est toujours aussi beau de rencontrer des amoureux des chevaux !

 

Un grand merci à Land Rover pour cette invitation si particulière. En espérant pouvoir renouveler l’expérience les années suivantes ! Et pourquoi pas vivre de nouvelles aventures grâce à Land Rover !

Chéri t’as attelé le van ??? On part en concours ce week end  !!! Et oui, j’ai trouvé le moyen de motiver mon Jules pour aller en concours avec moi : conduire le Defender Land Rover ! 

defender land rover

Le gentleman Farmer idéal !

A propos Clémence

Clémence est la rédactrice d'Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresse équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Un Commentaire

  1. Retour PingOptitro : une collection spécialement imaginée pour les cavaliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?