Les bottes Barema

Hey ! Il y a belle lurette que je devais écrire cet article. Mais en fait l’accident du genou n’ayant pas aidé mes bottes sont restées au placard. Un peu ballot pour faire un crash test digne de ce nom !

Alors je me rattrape en te les présentant maintenant !

La découverte.

C’est au salon du cheval de Paris 2017 que j’avais repéré cette marque. (oui presque un an….). Pour la petite histoire, Barema,c’est une affaire de famille, Jade la cavalière aidée par son père qui lui apporte l’expérience de l’entreprenariat. A eux deux ils ont décidé d’amener leur touche au monde de la botte équestre. Et c’est un pari réussi ! 

J’aime bien le look, c’est sobre classe. Je leur ai donc rendu visite sur leur stands pour palper leurs produits et exhiber mon mollet poilu ! 

Et oui ! La première raison de ma visite était de prendre des mesures dignes de ce nom. C’est vrai qu’internet a facilité beaucoup de choses, mais clairement je ne me sens pas capable de prendre les mesures CORRECTEMENT. Oui je suis une vraie bille en matière de mesure. Et je préfère que le bottier s’en charge lui même ! 

Les différents modèles 

Alors, tu as toute une tripoté de modèles, des bottes marrons aux noires de dressage bien strictes. Sobre ou avec une touche de personnalisation. Il y ‘en aura forcément une à ton goût ! Sache également que niveau tarif il y ‘en a pour tous les portefeuilles : de 275 euros à plus de 700 pour la top fashion moumoute ! 

 

 

📸 Meghan Le Guilloux tous droits réservés

Mon crash test 

J’ai pour ma part opté pour le modèle J2, noir avec le détail croco et le liseré bleu. Tu peux également avoir ce petit détail en couleur Camel, Marron, Noir, ou Rouge

Le cuir est de très bonne qualité, souple mais résistant, offrant ainsi un maximum de confort à tes petons. La semelle est cousue (non pas collée comme mes dernières bottes qui disent « bonjour  » ! )

A l’usage mes bottes se sont très vites faites à mon pieds. Je te cache pas que les premiers jours mon mollet était un tout petit peu en « apnée » et la tige me pinçait le pli du genou. Mais passé quelques utilisation c’était de l’histoire ancienne.

J’adore ces bottes, je m’y sens comme dans des baskets. Elles gainent bien le mollet sans te faire perdre du contact. Elles sont rigides mais s’assouplissent très vite pour s’adapter à ton pieds

📸 Meghan Le Guilloux tous droits réservés

Leur prix

Alors oui on tape là dans une belle paire de bottes : compte 465 euros pour mon modèle. Mais barema fait des bottes aux tarifs plus modeste mais d’une aussi belle qualité. Personnellement j’ai flashé sur ce modèle avec des touches de bleu et le détail croco (moi qui n’en suit pas fane en général c’est un comble)

Et petite info : tu peux étaler le paiement si vraiment tu es tenté ! C’est pas beau ça ? 

Je les ai mises presque quotidiennement les premiers mois tellement je les adore. Et pas de scrupules à l’horizon elles se portent remarquablement bien. Bon cet été j’ai repris les boots la chaleur n’aidant pas ! Me voilà ainsi équipée de superbes bottes de concours ! 

📸 Meghan Le Guilloux tous droits réservés
📸 Meghan Le Guilloux tous droits réservés

Les + :

  • Tu as du haut de gamme au niveau des bottes
  • La résistance, clairement elles sont faites pour en voir de toutes les couleurs : du sable, de la boue, de l’eau, et plein de crottins. Après un petit coup de nettoyage elles redeviennent comme neuve
  • Les petits détails qui « changent » : la personnalisation, le haut en « cuir croco » c’est pas commun sur une botte, et ça met une petite touche de couleur sur les terrains de concours.

Les – :

Pour en donner un : la personnalisation (au delà des couleurs proposée dans les modèles de  » base »)nécessite un supplément financier.

6 mois plus tard je reste conquise par ces bottes, elles galbent parfaitement le mollet, et son aussi confortables que mes baskets préférées !Tu pourras donc shopper les bottes sur leur site, mais je te conseille vivement d’aller à leur rencontre si tu les vois exposer lors d’un salon ou d’un concours ! 

Et toi tu en penses quoi ? 

A propos Clémence

Clémence est la rédactrice d'Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresses équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?