[TEST] Les Etriers Flex-On, le luxe au bout des pieds ?

logo-flex-on

Ma rencontre avec ces étriers à eu lieu il y a un peu plus d’un an dans ma boutique d’équitation préférée. J’en suis tombée raide amoureuse.
Je reviens de  presque 10 ans d’isolation équestre . Et c’est fou de voir l’évolution des choses (cf. article sur les gilets de cross)

Les nouvelles technologies, le carbone, envahissent le monde équestre. Maintenant on trouve des selles avec arçon carbone, des bonnets avec une oreillettes dans l’oreille du cheval reliée à son smartphone, mais aussi les étriers ont bien évolués.

Présentation de Flex-On

Crée en 2011, cette boite originaire du sud ouest (vous savez combien j’affectionne mon doux pays ! ), est devenue LA référence d’étriers. Caroline et Laurent, les fondateurs de la marque mes aussi des cavaliers avertis, se sont penchés sur la question des étriers. Ils voulaient des étriers qui :

  • Rendent la jambe plus fixe
  • Diminue les contraintes articulaires du genou et de la cheville
  • Aient la capacité d’absorber les chocs
  • Créer un produit modernet et design (ça compte aussi oui !)

Ma découverte des Flex-On

Pour ma part, j’étais équipés d’étriers compositii plancher large. J’en étais très satisfaite. J’aime les étriers légers, mais sur lesquels j’ai quand même une accroche. Le plancher large me permet de moins me fatiguer les chevilles et genoux (oui je leur en ai fait endurer dans bien d’autres sports : water polo, ski….)

J’ai vendu ces étriers avec mon ancienne selle. (c’était aussi une fausse excuse pour m’en acheter d’autres) Et puis un jour en surfant sur la toile je vois une belle promos pour ces étriers au prix presque pas abordable. Parce que quand même preque 200 euros les étriers… heu comment dire…. ça grince un peu !

img_0702

Bref je les ai eu pour 130 euros (en cumulant quelques codes promo glanés sur le web.. ). Je me suis donc laissée tenter. Une touche de personnalisation assortie aux couleurs de ma selle : BLEU. Mais j’ai pris l’étrier couleur noir (couleur de ma botte : donc plus discret) . Niveau personnalisation, j’aime bien c’est discret et il y en a pour tous les goûts. J’ai failli craquer pour le « bleu blanc rouge », mais je préfèrais rester dans le sobre. Et puis moi j’aime bienCapture d’écran 2016-03-04 à 09.37.45 avoir ce que les autres n’ont pas, ayant déjà vu des flex on tricolores sur les terrains ça m’a poussé à en prendre des plus sobres. Après on peut changer la déco (aimantée) sur le site de cheval-shop on trouve un « kit de personnalisation » pour 14 euros. Vu ma condition financière actuelle je vais calmer mes ardeurs !

 

 

 

Au niveau du plancher j’ai pris la totale : ultra grip incliné.

Crash Test des Flex-On

Capture d’écran 2016-03-04 à 09.35.40

Vraiment dès la première utilisation : le bas de jambe s’est bien fixé, les étriers ne glissent pas.
Le seul petit reproche : c’est que j’abime mes bottes avec les petits picots métalliques. Mais bon, en même temps ça témoigne bien que j’appuie sur mes étriers !

Pour ce qui est du poids, les flex-on composites sont légers, peut être pas autant que les compositi, mais c’est tout à fait acceptabe !

Capture d’écran 2016-03-04 à 09.38.11Au niveau de l’amorti on en ressent les bénéfices sur des gros sauts (pour moi à partir de 1m15 ) avant on voit pas trop la différence. Mais ça évite de se casser un peu les genoux à la réception. On va dire que c’est un peu plus « moelleux » !

Capture d’écran 2016-03-04 à 09.37.56

L’oeillère qui permet de passer l’étrivières est désaxée (d’ailleurs la première fois que je les ai mis j’ai pas compris : ils se vrillaient tout le temps. Il a fallu que la blonde que je suis comprenne qu’il y avait un étrier DROIT et un étrier GAUCHE !)

Une fois les étriers biens mis de chaque côté (gauche à gauche droite à droite ) ils tombe niquel. Pas de soucis de mettre ses étriers à l’envers, et ça n’abîme pas l’étrivière ( j’entends encore mon moniteur d’enfance me dire : tu as ENCORE ton étrier DROIT à l’envers !!! ) Bref, maintenant plus de soucis, je ne me pose plus la question !

En gros, c’est vraiment l’objet que je me suis achetée, pour me faire plaisir, parce que je les trouve beaux (j’ai du mal avec le design Free jump….) et techniquement innovants.

Mais ils sont tout aussi solides, et ne sont pas incofortables pour les longues balades (25km).

C’est encore du MADE IN FRANCE ! 

Pour les habiller : j’ai acheter à 4,50 euros des housses d’étriers (ça a remplacé mes vieilles chaussettes ! ), ça m’évite de rayer ma selle neuve. Et oui, avant je ne remontais pas mes étriers pour ne pas rayer ma selle. Mais je m’en foutais que mes étriers raclent le sol. Au prix des étriers j’en prends autant soin que ma selle si ce n’est plus !

Au final, le gros défaut de ces étriers : leur prix, mais après tout « normalement » je ne devrais plus avoir besoin de m’en acheter !

étriers flex on

Et puis regardez : avec ces étriers je peux faire du cheval « sans les mains » (ou presque …)

 

Pour les trouver vous pouvez vous rendre sur le site de la marque : FLEX ON

ou bien sur le site de personnalisation en ligne : Mon Cheval  (possibilité de paiement en plusieurs fois !)

 

A propos Horsyklop

Clémence est la rédactrice d’Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresse équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Un Commentaire

  1. Trop cool !! Comme tu le prétends ces étriers en l’air super bien et en plus il y a un choix multiple de couleurs !! Dommage que tu ne te souvienne plus du magasin dans lequel tu l’es a acheté !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?