J’ai testé le Shiatsu Equin

Hey ! Ce n’est pas parce que je suis punie de cheval que je ne peux pas en apprendre plus sur eux ! Lorsque j’ai vu qu’un stage d’initiation au Shiatsu équin se présentait non loin de chez moi j’ai sauté sur l’occasion pour m’y rendre ! De quoi découvrir de nouvelles têtes et de nouvelles méthodes pour prendre soin de mon Poney volant. Ne connaissant presque rien au Shiatsu j’y suis allée totalement « vierge » pour voir ce que je pouvais en tirer à titre personnel. Et comme je suis d’humeur partageuse je vous raconte tout dans l’article !

 

Définition du Shiatsu

Le Shiatsu se base sur des énergies qui circulent dans le corps (le notre comme celui des chevaux hein !). Alors certes, tu vas me dire:  » mais gnagnanga moi je crois que ce que je vois ! » Bon le WIFI tu le vois circuler ??? Pourtant tu arrives à lire mon article non ? Bah c’est pareil avec les énergies ! Après, j’avoue qu’il y a des personnes plus « terre à terre ». Mais après tout, les asiatiques ont cette conception du corps et de la santé, et ne nous le cachons pas, il y a plus de centenaires au Japon que chez nous, c’est bien que leur mode de vie, incluant leur médecine douce (d’où est originaire le Shiatsu), est plus performant et équilibré que le notre ! 

Le Shiatsu fonctionne selon des méridiens : chaque méridien concerne un organe. On en compte 12 chez le cheval chacun circule à travers le corps (telles des tuyaux de canalisation). Ces méridiens sont reliés aux 5 éléments : le bois, le feu la terre, le métal et l’eau

Le Shiatsu a pour principal objectif de rééquilibrer les énergies dans le corps. Certaines zones peuvent avoir un « trop plein d’énergie » une accumulation, un noeud (un bouchon dans le tuyau en somme!) d’autres zones peuvent être au contraire « vides » qu’il faut donc « remplir ».

 
 
Source : Cheval Partenaire

Mon expérience du stage d’initiation au Shiatsu

Ce stage s’est composé en 2 partie ; une partie théorique d’une heure environ, et une partie pratique de 2 heures. On avait la possibilité de ramener nos bêtes à poils pour servir de cobaye, mais étant donné mon handicap, j’ai vite oublié cette hypothèse… Une prochaine fois peut être ! Merci donc à Laetitia de m’avoir prêté sa princesse pour l’occasion ! 
La partie théorique a servi de poser les bases de ce qu’est le Shiatsu. De quoi bien appréhender la phase pratique afin de bien cibler nos objectifs.
Personnellement, j’ai un cheval câlin (qui se colle à moi pour faire des papouille) mais avec moi les gratouilles ça ne marche pas, je ne trouve pas ses points « G » mis à part entre les oreilles et sous l’auge, mais clairement rien qui va l’aider à se décontracter à faire sauter les petites contractures. J’attendais donc de ce stage un petit « mode d’emploi » pour expérimenter après sur mon gros poney hyper frigide ! 

Ce stage de découverte était uniquement centré sur la partie MASSAGE du Shiatsu.

Le « diagnostic »

On regarde le cheval dans sa globalité en cherchant les « pleins et les vides » les « anomalies » qui pourraient nous faire penser qu’il y a un « déséquilibre énergétique ». 

Puis on passe à l’Effleurage : qui consiste à comme son nom l’indique à effleurer les différentes parties du cheval et sentir les différences de chaleur, ou observer des réactions du cheval : bâillement, machouillage, oreilles attentives, mouvement de tête etc. 

Tu pourras également observer la ligne du dos : si ton cheval est ensellé, si son garrot est noyé ou saillant,  la colonne apparente ou non, dos harmonieux. Observe également les blessures dues au harnachement (poils blanc).Tous ces indices pourront t’informer sur les zones « connectées » au méridiens.

 Les massages

On a d’abord commencé à masser le dos : centre névralgique de tous les méridiens. Si il y a une zone à masser c’est celle-ci, d’une part parce qu’on y pose notre magistral postérieur et de fait on y inflige une contrainte « pas naturelle » ! D’autre part,  parce que tous les méridiens passent par cette zone. Ainsi nous avons pu tester plusieurs techniques de massage : les percussions et vibrations qui détendent les muscles et libère l’énergie dans le méridien Vessie. Nous avons également appris des techniques d’étirement des muscles du dos, ainsi que la connexion du dos.

Nous passons ensuite au massage de l’abdomen puis de l’arrière main pour finir sur l’encolure la tête et les épaules. 

Décontraction maximum !

Au fil des manipulations, la jument que j’avais (qui habituellement a un tempéremment plutôt impatient parfois même bondissant, et joyeux) était de plus en plus calme, baillait, et devenait même COLLANTE ! Oui oui cet jument n’arrêtait pas de nous dire avec sa tête : « plus haut plus à droite ou à gauche, plus fort encore oh ouiiii ! » C’était vraiment risible, et un peu magique à la fois, de pouvoir procurer autant de bien à une énorme bête comme elle ! La décontraction ça marche, c’est sûr. Les chevaux se laissent progressivement toucher partout : dans les naseaux les oreilles…. ils comprennent qu’on cherche à leur faire du bien.

Le stage était ma foi très complet ! J’ai vraiment bien aimé, on a découvert toutes les parties que l’ont pouvait masser sans danger ! On n’est pas dans le dur de la manipulation complète, mais clairement tous ces petits massages ont fait un bien fou aux chevaux qui ont servi de cobayes ( ça se lisait sur leur tête avec la lèvre supérieur bien contractée !!).

Et après le Stage ?

Je ne te cache pas que ma curiosité a été encore plus étoffée après ce stage. J’avais envie de savoir si j’allais trouver ces points tactiles avec mon gros poney. Si j’allais arriver à le soulager de certaines petites raideurs. Et ainsi optimiser son bien être ! 
Je me suis donc mise en tête d’essayer. Bon au début, clairement, mon gros se demandait ce que je pouvais bien triturer mais après quelques minutes de papouillage, percussionnage (oui il a le rythme dans la peau!) et autres palpés roulés, il s’est bien détendu au point de somnoler dans la salle de soin.
J’ai donc trouvé le petit rituel des lendemains de concours pour mon gros poney volant : un petite séance de cocooning.
J’y ai même ajouté l’huile de massage d’Ani Marine pour couronner le tout ! (n’oublie pas que tu peux bénéficier d’une remise avec le code promo : CLEMENCE)
 

Quand avoir recours au Shiatsu ?

Alors tu peux avoir recours au Shiatsu de façon régulière. Par contre, dis toi qu’il faut avoir le temps, fait le vide , arrête de penser à tes soucis du quotidien. Tu dois être à 100% dispo pour le massage de Pompon. Si tu n’as pas le temps concentre toi sur la zone du dos. Si tu as tout ton temps, profites en pour passer partout ! Ton cheval est un grand stressé de la vie ? Un massage avant de le monter lui fera le plus grand bien (perso avec mon Chameau, j’évite de trop l’endormir ! ) mais après la séance ça l’aidera à bien se décontracter. La décontraction est la clé de la  récupération et donc à terme de la musculation  !

En bref,

J’ai adoré cet expérience Shiatsu Equin. L’intervenante était très disponible, claire, nous n’avons pas été noyés par une montagne de savoirs. Tout était à notre portée. Je trouve ça bien de varier les sources de savoirs, et plus j’avance dans ma vie de propriétaire plus je fais mon bonhomme de chemin en la matière. On est de plus en plus à l’écoute des besoins de nos chouchous. Et apprendre à bien s’occuper d’eux à les papouiller comme il faut c’est un plus !

Si tu es du Limousin tu pourras également rencontrer Chloé, qui a très bien su nous initier au Shiatsu. N’hésite pas à la contacter sur sa page Facebook. Et si tu es d’Ile de France, (et plus particulièrement du 77) suit la page Facebook d’Alicia  il se pourrait bien qu’elle fasse revenir Chloé pour une deuxième journée d’initiation ! 

Si toi aussi tu as eu l’occasion de découvrir le Shiatsu, n’hésites pas à partager ton expérience je suis curieuse de savoir si cela a pu résoudre des gros et de petits problèmes.

 📸 by Alicia 

A propos Clémence

Clémence est la rédactrice d'Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresses équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?