Ma jument a un TIC oui et alors ???

Précédemment je t’ai présenté Bifirst, tout était tout beau tout rose, mais un truc à cloché dès la conclusion de la vente. Voilà que la princesse Tique à l’appui. Misère de misère me diras-tu,…. mais au final, j’ai préféré prendre le taureau par les cornes et chercher ce qui pourrait aider la morue à se passer de cette mauvaise manie du Tic à l’appui !

Le TIC à l’appui qu’est-ce donc ?

Alors parmi les vices Rédhibitoires nous avons (souviens toi de BIFTEC: c’est aussi le surnom que l’on a donné à notre dernière recrue).

  • Boiterie
  • Incoordination de l’appareil locomoteur
  • Fluxion périodique uvéite
  • Tic : à l’ours, à l’air, à l’appui … (et bien d’autres encore)
  • Emphysème pulmonaire
  • Cornage

Le TIC à l’appui est ce qu’on appelle une stéréotypie. En gros c’est une manie qu’à pris le cheval en vivant sous le contrôle de l’homme. Cette stéréotypie intervient avec l’ennui, le stress en général. Le TIC en lui même n’est pas malsain, il n’est que la conséquence d’un mal être. En gros c’est la façon qu’a le cheval de signifier qu’un truc ne va pas : qu’il s’ennuie ou qu’il a mal quelque part (ou les 2). Ainsi un foule de questions a assailli mon esprit ! Cette manie peut avoir été prise à une époque et ne plus avoir lâché l’animal même quand le soucis originel a été « réglé ». En soit il est possible qu’un cheval Tique car il a subit un grand stress au moment du sevrage (par exemple) et qu’il ait ressenti le besoin de tiquer pour se « rassurer », « s’occuper ».

Une question d’air

Alors non : un cheval qui tique n’avale pas d’air. Ca reste dans l’oesophage, et ça ressort… On appelle ce tic aussi le tic du Rot car on entend un bruit de rot (air qui sort).
Il a l’inconvénient d‘abimer prématurément les incisives : c’est pour ça que je laisse la mangeoire en plastique, je préfère qu’elle jette son dévolu sur le plastock que sur la porte recouverte de métal…

C’est là que mon enquête à commencé.

Bifirst tiquait assez fort les premiers jours, mais ça a vite diminué. Elle utilisait sa mangeoire comme un bébé utiliserait son pouce pour se calmer. Le TIC libère des endorphines chez le cheval, il devient comme drogué. C’est pour ça que mêle lorsqu’on résout le problème sous-jacent le cheval tiquera encore car il est devenu Addict aux endorphines (oui ma jument est une camée…) . Comme toi, qui ne peut t’empêcher d’allumer ta cigarette dès que tu as une pause… oui tu ne peux pas t’en empêcher (et c’est bien dommage !). Ainsi dès que la ration arrive, Bifirst ressent ce besoin pressant de pincer sa mangeoire. 

C’est là que les langues ont commencé à jaser : on laisse pas une mangeoire à un cheval qui tique. Ce à quoi je réponds : on ne laisse pas de cigarette à un fumeur invétéré…. oui ça va le faire se sentir mieux. Surtout que ma jument saura comprendre pourquoi on l’empêche de tiquer (c’est évident elle est plus intelligente que l’homme !). Pour ces mêmes raisons il était également hors de question d’en arriver au collier anti tic. Je voulais savoir d’où provenait son tic avant tout. Si c’est un soucis digestion (ulcères) ou une mauvais manie prise au sevrage.

De multiples tentatives…

Les fleurs de Bach

tic

J’ai donc essayé les fleurs de Bach. Les résultats ont été les suivants : une jument plus sereine avec un tic moins fort (en gros elle posait juste les dents sur la mangeoire et s’appuyait moins fort…). Les fleurs de Bach l’ont apaisé, mais il fallait autre chose pour éradiquer le Tic. Les fleurs de Bach l’ont aidé à mieux s’acclimater à son nouvel environnement.

J’ai augmenté son temps de sortie au paddock, lieu où elle ne tique pas même avec une ration dans le paddock, et c’est pas les poteaux qui manquent ! Bon, passé un certain seuil de temps elle demandait à rentrer dans son boxe pour… TIQUER. Ca me faisait tellement mal au coeur de la voir se jeter sur sa mangeoire. Ce défi me paraissait insurmontable… après tout des chevaux qui tiquent il y’en a plein…même des champions…

J’ai donc pris la décision de la mettre au paddock avec mon gros Tinka’s, tout se passe pour le mieux, elle a un pote, un peu collant parfois, mais elle l’aime quand même ! Il n’empêche que maintenant, elle est jalouse quand je m’occupe du gros : elle tique sur sa mangeoire d’un air de dire :   » vient me caresser moi aussi » (mes bras ne sont pas assez longs malheureusement…)

Au pieds du mur..

Oui vraiment, j’étais résolue, j’avais une super jument, mais elle tique. Bref y’a pire, je m’étais faite une raison. Jusqu’au jour où un bout de sa mangeoire est tombé (à force de tiquer dessus…) Et là elle a passé 48h à ne pas tiquer… rien  nada… bon elle a léché toute sa pierre à sel, mais si elle trouvais le « léchage » pour compenser soit… Malheureusement, ça n’a duré que 2 jours,elle a trouvé comment attaquer la suite de sa mangeoire. C’est un peu comme un fumeur qui a perdu son briquet, il va tout faire pour trouver des allumettes…

Mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Le TIC étant la conséquence du problème, je voulais éradiquer l’hypothèse d’ulcères gastriques qui font que la jument tique pour soulager sa douleur intestinale.

Les pansements gastriques

J’ai donc acheté le complément STOMACH AID by Equibao. Sa composition me plaisait bien : Ispaghul (plantain des Indes), argile, konjac, psyllium noir, mélasse. Bref tout pour soulager les ulcères. Une cure de 21 jours à raison de 50 gr par jour dans la ration. Elle apprécie ce complément ,mais sa mauvaise manie persiste… La morue tique encore, si on peut toujours appeler ça TIC car elle ne pose que ses incisives dessus, en fait c’est un peu comme un geste qui la rassure, comme un enfant qui suce son pouce. Elle a l’oeil serein. Mais ce n’est pas son ventre qui lui fait mal… elle a toujours eu de beaux crottins bien formés, n’a pas perdu d’état (bien au contraire !).

Je n’ai pas dit mon dernier mot par rapport à son tic, je travaille dessus depuis des mois. J’arrive à le réduire, c’est comme pour quelqu’un qui arrête de fumer, il a encore besoin de sa petite cigarette après le café. Ma jument c’est pareil : il faut qu’elle tique un coup après sa rationMais certains jours, va savoir pourquoi il n’y a RIEN aucun TIC, la mangeoire est sèche.

Le cribox

Dernièrement j’ai même tenté d’acheter du Cribox. C’est un répulsif pour chevaux que l’on met en général sur les couvertures ou les bandes pour éviter que ton poney volant les grignote. J’ai tenté d’en mettre sur la mangeoire. Mais je pense que c’est peine perdue. Elle n’aime pas le goût mais s’acharne à nettoyer sa mangeoire de cette pâte écoeurante. Et puis perso je trouve pas ça très hygiénique… les poussières tout se colle dessus… bref… la mangeoire de Bifirst ressemble à une assiette désormais… alors à quoi bon ?

tic

L’oeuvre de Birfirst : notez que la partie basse est plus résistante !

Dans l’impasse ?

Je n’ai pas la science infuse, cette jument me donne de sacrés défis à relever !

N’ayant pas trouvé la solution à cette question du TIC, je m’en suis remise à la communication animale car cette morue de jument m’amène à une foule de questions.

Promis, le prochain article de cette série portera plus en détail sur mon expérience en communication animale !

Ce qui est sûr : si un cheval Tique il ne faut pas l’empêcher de tiquer car c’est juste l’empêcher d’exprimer son mal être (on devrait empêcher de pleurer les gamins comme ça on est pas emmerdé, par contre quand ils ont l’appendicite on ne s’en rendra pas compte…). 

Alors oui, j’ai acheté un cheval qui tique, sans avoir la certitude qu’un jour je trouverai la solution à ce problème. Après, je ne conseillerai pas d’acheter un cheval qui tique… C’est un peu faites ce que je dis pas ce que je fais je l’avoue… mais je me suis lancée la dedans sans trop savoir. Si il avait été annoncé qu’elle tiquait à l’achat j’aurai peut être passé mon chemin. Au final le destin m’a posé sur la route cette jument, je pense qu’on a quelque chose à faire ensemble !

Et toi tu as connu un cheval qui tique ? Tu as trouvé quelque chose pour y mettre un terme ou le diminuer ? Raconte-moi ton expérience !

A propos Clémence

Clémence est la rédactrice d’Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresses équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Un Commentaire

  1. Retour PingLa communication animale, des réponses à mes questions. - Horsyklop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?