Quand la toux s’en mêle.

On compte les jours avant le printemps cette année, bien que l’hiver ne fut pas si « rigoureux » qu’espéré, il fut très humide (et promet encore de longues journées sous la pluie). C’est dans ces moments là que je regrette mon climat océanique Bordelais. Ici, en Seine et Marne l’air est humide, il pleut 290 jours par an… (au moins !)

Donc quand ton cheval tousse… une fois… (ouais il a avalé de travers…), deux fois (dis donc???).… trois fois (ha non là c’est trop !). La toux chez le cheval qu’est-ce donc ?

baobab

Le système pulmonaire du cheval est conçu comme un arbre creux, un très grand arbre (un baobab en gros !), si on en déploiyait les alvéoles pulmonaires ont pourrait couvrir 500 m C’est un système très délicat, dans le système du cheval. Il faut voir ça comme un filtre géant.

Et même si pour nous  quand on tousse on se dit : ça va passer… Nous ne vivons pas dans les mêmes conditions que notre cheval : dans la poussière de la paille, au froid du pré, manger des granulés secs poussiéreux et froid (oui quand t’as un petit rhume tu aimes de faire une petite tisane bien chaude !). Ton cheval n’a pas donc les mêmes chances que toi de se remettre sans médication de sa toux.

Alors ton cheval tousse : d’où ça peut bien venir ?

Dans un premier lieu il ne faut pas chercher bien loin : les écuries, les boxs sont des nids à poussières qui s’imicent sournoisement dans les gentils petits poumons de ton poney.

Sont donc déclarés coupables (oui il y’en a plusieurs) :

  • La paille de ton cheval, oui car il est encore loin le temps où la paille était fauchée délicatement à la main, désormais les machines brassent le tout remuant les poussières du sol et enpaquetant le tout dans d’immenses bottes de pailles, avec de nombreux épis de blés, rendant la paille plus lourde et cassante.
  • Cette paille a peut-être même connus 5 à 6 traitements de pesticides, et parfois même 48 h avant d’être récolté (rien que ça et j’ai peur ! )
  • Ceux qui la distribuent: si on déploie la paille dans le box en présence du cheval, on le laisse respirer toutes les poussières que l’on vient « d’agiter » (comme une bouteille de Coca-Cola)
  • Les Souffleuses à moteur : cette arme de destruction massive, qui détruit tout sauf la poussière que l’on veut sortir de l’écurie. Si la souffleuse est passée dans un barns (écurie fermée) sans même que les volets soient ouverts, l’air ne circule pas et on ne fait que remuer TOUTES les poussières (même celles qui sont au plafond), bref le sol est propres mais on a remué toutes les poussières qui se mettent donc en contact avec les muqueuses (yeux, nez, bouche) du cheval et peut provoquer à plus ou moins long terme (fonction de la sensibilité de chacun des individus) des irritations : oeil qui coule, nez qui coule, toux et au pire : EMPHYSEME (vade retro satanas !) 
  • Le box est une vraie cellule, mal ventilé, soumis aux émanations d’ammoniaque de l’urine. Les fenêtres de box fermés n’arrangent pas la chose. La faute à notre facheuse tendance à croire que nos chevaux ne savent pas lutter contre le froid. Et bien non ! Ils supportent bien mieux le froid que la chaleur ! Ouvrez donc les fenêtres pour ventiler le box, pour qu’il respire un peu le grand air (en plus de lui apporter un peu plus de distraction !). L’idéal serait encore de lui offrir un instant en prairie.
  • La pollution : du tracteur ou des voitures.
  • Il y a aussi les virus, ceux là même transmis par d’autres individus contaminés. Mais ce vilain monstre, ne peut agir que si les coupables cités ci-dessus sont déjà en pleine action !

IMG_2490

Bref, cette année nous n’avons pas eu de chance, le cheval de chéri-chou a montré ces symptômes de toux, avec en plus des bonnes glaires en fin de balade (très appétissant !). Ni une ni deux j’ai déguainé mon arme fatale : le thym et l’eucalyptus !

L’eucalyptus est  la  plante de la respiration. Luttant contre les infections, ayant une action antiseptique et antiviral, il favorise l’hygiène de l’appareil respiratoire.Il permet également de garder les voies respiratoires saines (en les fluidifiant les mucosités et donc évitant l’obstruction des voies respiratories) et favorise l’expectoration pour libérer la respiration. Il renforce également le système immunitaire.

Le thym quant à lui, est réputé pour ses talents sur les infections respiratoires. Il calme la toux, et lutte contre les spasmes (les réflexes que peut avoir le cheval pour lutter contre l’obstruction de ses voies respiratoires). 

Une dernière plante utilisée depuis l’antiquité pour traiter les affections respiratoires est la pulmonaire officinale. Elle renforce les effets de l’eucalyptus. Si la toux est sèche, ses vertus adoucissantes soulagent l’irritation des voies respiratoires.

 

Heureusement Equibao a cocçu un produit pour la toux !

Ces produits naturels, on peut les retrouver sur le produit Pulm On Air (nom très bien choisi) chez Equibao.

Capture d’écran 2016-03-10 à 20.06.25

Conditionné dans son flacon doseur, c’est très pratique pour donner la bonne dose sans en renverser (là c’est la pro de la maladresse qui vous parle !). Le litre est largement suffisant pour couvrir les toux ponctuelle, ou faire une cure de 20 jours. Car oui on peut donner ce produit en préventif. Pour un cheval faible au niveau respiratoire, ou qui subbit une allergie périodique, ou bien pour optimiser le fonctionnement respiratoire du cheval de sport. Sachez que ce produit est NON DOPANT !

En a peine 10 jours notre bon vieux Jupiter, était remis de sa vilaine toux. Ses capacités physiques n’ont pas été diminuées, et il prenait très bien le sirop dilué dans sa ration (ça avait même l’air de lui plaire !). Je suis plutôt satisfaite du produit: le rapport qualité prix est là : 44 euros le littre contre 30 euros les 500ml pour celui chez Audevart (tout aussi efficace cependant !). 

Pour éviter d’avoir à soigner une vilaine toux (mais aussi des yeux qui purrulent) rien ne vaut une bonne aération du milieu de vie de ton cheval, (surtout s’il vit en box). On peut également veiller à bien sécher le cheval après l’effort, le couvrir raisonnablement (ni trop ni pas assez), toujours vérifier ses muqueuse et nettoyer si besoin (j’utilise l’eau micellaire Hip Oh Bio ! ).

tinkasmars-88

Et la dernière nouvelle : pour finir sur une note positive (et te récompenser de m’avoir lue jusqu au bout): Equibao fête ses 1 an ! C’est donc l’occasion de profiter d’une réduction de 10% sur leurs produits !

Voici le code promo anniversaire : ANNIVEQB

Et si vous le cumulez avec mon code promo : CP77 vous rajoutez 5% : ce qui fait une belle remise de 15% sur vos achats ! C’est l’occasion d’en profiter pour faire le plein de produits pour ton poney volant !

Attention : ce code promo n’est valable que jusqu’à dimanche 13 mars 2016 minuit !! 

cropped-cropped-mars-571.jpg

Si jamais tu cherches à te documenter davantage sur la toux de ton chouchou voici un document qui pourra éclairer ta lanterne.

Retrouvez mes autres tests sur la marque Equibao ICI 

A propos Horsyklop

Clémence est la rédactrice d’Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresse équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Un Commentaire

  1. Dans mes écuries c’est le sol du manège (couvert et fermé) qui fait tousser La Secouette… Dès qu’elle bosse dedans, depuis qu’il fait moins froid, elle tousse, ce qui n’arrive jamais lorsqu’elle est dehors (carrière/pré/box…).
    Pour le coup, perso, je pense plus à ça : http://www.mon-cheval.fr/protection-de-nez-anti-encensement.html
    … qu’à un traitement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?