Attention tondeuse méchante #2

Un mois s’est écoulé depuis mon « accident maladroit »

Et bien je pense que donner suite à l’article « attention tondeuse méchante » n’est pas de trop!

Après 2 semaines de galère avec l’infirmier jamais à l’heure ou qui vous oublie… je n’ai plus de points de suture apparents (oui parce qu’il y en a sur le tendon qui eux resteront à vie ! : gros privilège !)

Voici ma cicatrice juste avant de faire « péter la braquette » :
IMG_2848

Les séances de kiné s’enchaînent, au début j’ai eu une grosse phase de progression c’était encourageant ! Je me voyais déjà aux championnats de france, la 3ème semaine, je sentais un tendon bien gras bien « rugeux » et pas souple du tout… Là je commençait à baliser un peu….finalement ma convalescence va être longue (déjà que passé 3 jours je trouvais ça long !)
Le seul bon côté c’est que j’étais également dispensée de corvée de ménage !

Et puis la 4ème semaine : MIRACLE je gagne en souplesse chaque jour ! Tant est si bien que nous en sommes à la 5ème semaines et j’ai retiré l’orthèse la journée en faisant bien attention cependant mais je peux ouvrir et fermer la man sans que ça me fasse mal, et j’arrive à tendre de plus en plus loin chaque jour! Le corps est vraiment un instrument magique qui m’épate chaque jour !

Bon sinon j’étais sensée être immobilisée pendant 6 semaines, vous avez compris qu’en étant à la 5ème semaine, je n’ai pas tenu le contrat…. Lors de mon suivi post opératoire j’ai été un peu « déçue ».

Je vous explique : ayant été opérée par le remplaçant du DR Machin, ce dernier ne sait pas comment était mon tendon lors de l’intervention (je ne sais même pas si il a eu vent de moi ! ), et comme on doit voir son chirurgien 3 semaines après intervention pour « contrôle »… bien sûr ça tombe pendant les vacances du DR Machin, donc c’est DR Bidule qui me reçoitr mais qui lui n’a même pas lu mon dossier, c’est moi même qui lui dit que je suis immobilisée 6 semaines….. bref a part me faire ouvrir et fermer la main pour me dire « ok très bien » ça m’a un peu blasé. Je l’ai questionné pour ma reprise du sport et il m’a dit : « ha si c’est pour l’équitation je ne conseille pas il ne faut pas étirer le tendon même si c’est cicatrisé il faudra encore attendre 1 mois. »

La c’est le coup de massue number 2 …

ha non je me fas violence depuis 3 semaines je vais pas tenir encore 1mois !!!! Ho que non… dépitée je suis ! Mais bon il faut être sage, pas envie de retourner sur le billard, et de flinguer les vacances d’été !

Mais c’est à partir de là que je réccupère en maniabilité avec le kiné ! Mon bras a bien maigri, j’ai une peau de crocodile (oui parce que ne pas retirer l’orthèse même pour la douche… ça nettoie pas) Et comme tout ceci devenait inhumain (oui je considère comme inhumain d’avoir les mains sales !) j’ai craqué et j’ai viré l’orthèse, d’abord pour la douche, puis pour regarder la télé, puis pour faire à manger, et progressivement je réapprend à me servir de ma main. Oui parce ce que des gestes simples, mon cerveau les a un peu oublié, donc je ne sais plus comment m’y prendre avec ma main gauche (le comble pour une gauchère !!)

1 mois après la chirurgie :

cicamois-5

Après des jours et des nuits a faire les yeux doux à mon bien aimé pour qu’il cautionne ma remise en selle prématurée j’ai eu gain de cause à l’issue de la 4ème semaine. Tout doux, en utilisant que la main droite (mode western) c’est là qu’on voit que le travail en liberté a franchement payé, j’ai un cheval hyper détendu, réceptif, et qui semble avoir compris que j’étais « infirme ».

On n’a pas trop insisté, mais un peu de pas, de trot et un petit galop, de quoi me redonner des ailes !

Depuis ce jours je ne suis pas remontée tous les jours, je me ménage voyons !Mais progressivement je me sers de mes doigts gauches, d’abord le pouce l’index puis les majeur, les seuls non atteinds par cette section, pas de douleurs. On m’a toujours dit que 2 doigts suffisaient pour monter à cheval, et c’est bien vrai. Certes je manque encore de précision mais ça viendra !

Enfin me voilà toute heureuse de retrouver mes compétences à cheval, de voir que finalement le tendon n’est pas sollicité physiquement puisque la tension se passe dans la main et les doigts. Je prévois de remonter « sérieusement et pleinement » d’ici la deuxième quinzaine de mai, histoire de rester raisonnable hein !

 

A propos Horsyklop

Clémence est la rédactrice d’Horsyklop. Cavalière depuis sa plus tendre enfance, elle enchaîne les maladresse équestres (dont la plus risquée fut une coupure à la tondeuse ! ). Elle vous confie ici certaines de ses aventures; mais aussi des tests de différents produits. Elle prône pour le 100% Naturel, et adore le MADE IN FRANCE (oui nous avons un beau pays ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?